Accueil

- Nous procédons par cercle d'affinité: "Qui souhaite retrouver qui?". Voir détails dans la page: "Pourquoi ce blog?" reprise du 1er message publié.
- Je ne suis que la plume à votre disposition, Christiane LANIER jusqu'en 1971, DAIRE (ép d'Etienne) mail: christianedaire@orange.fr
- Si vous le souhaitez, venez-nous rejoindre: soyez les très bienvenus dans notre nouvelle aventure, reprenez contact avec vos copains...d'hier...
Notre blog est le votre: http://lycee-en-foret-montargis-1961-1971.blogspot.fr
ci-dessous 3/4 gauche: des "articles" (précédés d'une date) s'empilent, dans le 1/4 droit des "pages" avec des listes, des photos de classe ordonnées, nos têtes d'aujourd'hui, photos de collège....

lundi 2 mai 2016

Partageons le message de J.François HOGREL (lycée 1961-64)

----------------------------------------------------------------------

Bonjour Christiane,

Un grand merci à toi, à ceux qui ont contribué à l'organisation de ce rassemblement des anciens du lycée en forêt de Montargis et à sa proviseure pour son accueil et le temps passé ensemble.


Moment pour moi sympathique, mais aussi éphémère et étrange : 

- Grand saut de l'adolescence à la retraite, par dessus les années, celles dites de la "vie active", de la famille et des enfants. 

- Permanence et transformations de ce lycée qui reste un peu "nôtre", de visu mais pas seulement : 
La brochure intéressante que tu as réalisée, nous le resitue dans une histoire qui nous y a précédé et même bien avant nos années "collège", pour beaucoup  du "Chinchon" ou de "Gambetta" !

Enfin, au delà de la nostalgie et de ses ambiguïtés, après tant d'années, une sensation inattendue que nous puissions partager les uns ou les autres bien des centres d’intérêts, des interrogations et des aspirations convergents pour l'avenir.



Allez, stop au lyrisme et bravo pour cette rencontre.

Jean-François HOGREL


Classe 61-62 2sd où on retrouve Marc MARECHAL, J.François HOGREL et beaucoup d'autres visages reconnus
1 - J.Louis LAFONT - 2 William LEON - 3 Constantin LONAK - 4 Daniel DIOZEL - 5 Bernard BOISSEAU 
   - Gabriel JOURDAIN - 7 Marc MARECHAL - 8 J.Claude SCHMIEL - 9  Bernard MAILLET
2 - Jean THOUVENOT - 2 Norbert AKRICH - 3 Guy MORISSEAU - 4 Jean DUMONT - 5 François  LALU Bernard FOURNERET - 7 Daniel CREMNITER - Jean POUVELLE      - 9 Christian MEGRET - 10 Olivier OUDOT.
3 - 1 Daniel VOIZOT - 2 Daniel AUGEARD - 3 Patrice THOMAS - 4 Jacques BARRE - 5 Francis DURAND 
    - 6 Michel LAVE (fils du célèbre prof d'anglais), - J.Michel DELAVEAU - 8 Daniel MOREAU - 9 Michel PINSON 
     - 10 Dominique DUDRAGNE.
4 - 1 Gilles ROUSSILLON - 2 Jean Pierre COURTOIS - 3 Jean Francois HOGREL - 4 Alain MIGNOT 
    - Annick CHATELAIN - 6 Jean Claude BOSSARD - 7 Francis LAVAINNE - 8 J.J STEPHAN - 
      9 Manuel TORRES

-----------------------------------------------------
Dès que j'aurai d'autres messages, je vous en ferais part.
(Je ne vous transmets pas les remerciements)
J'ai hâte que nos locaux m'informent sur ce qui va paraître dans la presse quotidienne ou hebdomadaire. 

Au 1er Ralef, nous n'avions qu'un journaliste...mais 2 ou 3 articles très bien faits, et restituant bien l’événement. 
A ce 2ème Ralef, ils étaient 2. 
Celui qui a insisté pour m’interviewer, alors que je lui disais que c'étaient vous, les personnes à faire parler, était d'une lenteur invraisemblable. 
Il écrivait gros sur un petit carnet, trouvait que je parlais trop vite...(Je croyais que depuis + de 20 ans les journalistes enregistraient et ne perdaient pas de temps à écrire)....
Il voulait que ce soit la nostalgie qui poussait à réaliser cette réunion, je lui ai affirmé, à plusieurs reprises, que ce n'était, vraiment pas, notre motivation. 

Pour moi ce n'est que du plaisir:  
- beaucoup trop, ont disparu tragiquement, trop tôt (les accidents de voitures faisaient à notre époque 12.000 morts chaque année, soit 4 fois plus qu'aujourd'hui pourtant avec beaucoup moins de véhicules...et l'état des routes s'est amélioré, elles se sont multipliées...et la vitesse est limitée depuis 1974 ou 75), 
- depuis ces 20 dernières années, ceux de notre génération disparaissent (la cigarette n'était pas considérée comme dangereuse...)
- le plus injuste, ce sont ces disparitions brutales, mais aussi ces très lentes dégradations alors que bien suivies médicalement, ne faisant aucun excès....
Nous vivons ça au quotidien.

Alors, essayer de retrouver des copains de classe, et apprendre qu'ils ont eu une vie bien remplie...et que de nombreux continuent à avoir une importante activité après leur carrière professionnelle: ce n'est que du bonheur.

------------------------------------------
Ces jeunes journalistes, nous demandant de nous lever et de lever les bras, ne devaient pas avoir conscience d'avoir face à eux des septuagénaires...
Et puis (mais ce n'était pas mon métier) quel intérêt de faire une photo où l'on sait que la plupart serait cachés par ceux de devant...en plus avec les bras levés?
Nous n'aurons même pas une photo de groupe qui pourra être placée dans la page du blog, afin que ceux qui étaient indisponibles, puissent reconnaître d'anciens copains.(c'est mon esprit d'escalier, je n'y ai pensé que lorsqu'il étaient partis)

J'espère que nous pouvons faire confiance à Henri GOLDYS (63-66), copain de classes,  il va envoyer ses photos...mais ce ne sera pas le groupe.

J'ai hâte d'avoir vos messages pour les publier.

Message personnel pour Charly (63-67): tu avais de très belles photos lorsque nous visitions le lycée, Etienne (pi 67-70) attendait pour les scanner...
faudra-t-il attendre 3 ans ? peu de disponibilité dans le mois à venir...il va falloir trouver "un créneau".
--------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire