Accueil

- Nous procédons par cercle d'affinité: "Qui souhaite retrouver qui?". Voir détails dans la page: "Pourquoi ce blog?" reprise du 1er message publié.
- Je ne suis que la plume à votre disposition, Christiane LANIER jusqu'en 1971, DAIRE (ép d'Etienne) mail: christianedaire@orange.fr
- Si vous le souhaitez, venez-nous rejoindre: soyez les très bienvenus dans notre nouvelle aventure, reprenez contact avec vos copains...d'hier...
Notre blog est le votre: http://lycee-en-foret-montargis-1961-1971.blogspot.fr
ci-dessous 3/4 gauche: des "articles" (précédés d'une date) s'empilent, dans le 1/4 droit des "pages" avec des listes, des photos de classe ordonnées, nos têtes d'aujourd'hui, photos de collège....

mercredi 29 mai 2013

Wasil LAGODIUK ( 61-65) recherche M.BANCILLON prof de math

Info récente: Grâce à J.Pierre RIMBERT, Wasil a pu reprendre contact avec M.BRANCILLON qui a terminé sa carrière comme censeur sur le département voisin de Wasil.

Voici le résumé d'une conversation bien sympathique avec Wasil LAGODIUK interne des débuts du lycée (61 à 65).
61-62 4 M' déposée par Philippe MOREAU (4-7) , avec Wasil LAGODIUK (3-1), n'est-ce pas Christian LUCIEN (2-7)?

Wasil habite aujourd'hui l'Allier, il regrette de ne pas avoir été averti car il serait venu en avril. 
Il était présent en 2011...mais n'était pas sur le listing qu'on m'avait fourni....et pourtant comme il me l'a fait remarqué: il est bien sur la photo de groupe...Le seul a avoir une cravate

- Il conserve beaucoup de souvenirs du lycée, mais ce qu'il souhaiterait avant tout: de pouvoir reprendre contact avec M.BANCILLON qui fut son prof de math
Voici son visage extrait de la photo des profs de 67: grand, blond.
Je préfère vous le laisser en taille originale, car si j'agrandis, cela perd de la netteté.

Autre prof recherché: Estelle GALLE, prof de sciences mais a fait un remplacement de prof de math. Son mari était médecin à la CIT (entreprise bien connue des montargois de l'époque)

Maintenant évoquons ses souvenirs du lycée: 

- L'internat: Wasil se souvient des pions: (J.Claude) BOULAS, TARDIEU, (Bernard) KUBIAK, WINIESKY, (Alain) MALFUSON...et d'un qui avait un accent du Sud: Jean Paul?, 2 surgés M.DELAVEAU et ??

- les profs: outre les 2 cités précédemment: AUMAREST prof de Français et d'Espagnol (avec une petite moustache), Claude CHAMPEAUX seul prof qu'il tutoyait, avec qui il a repris contact depuis quelques années...THOUVENOT (pour qui il avait posé en costume Zaporog)...et bien sûr,  même s'il ne les a pas forcément eu, les DUVAL, NEVEU, MOUCHOUX, VAULTIER.....

- le hand: Wasil faisait partie de l'équipe que j'avais qualifiée de relève (comparée à nos super-héros les Juniors de 2 ans leurs ainés)
JP.SOLA(1.1), Ph.HENRIAT, W.LAGODIUK( 1.4)

- les élèves dont Henri GOLDYS (63-66), qu'il a retrouvé ensuite à Bellegarde.

Avant et pendant le lycée

- Wasil faisait partie de la prestigieuse troupe des "Zaporog."
Pour moi, (ancienne montargoise), j'associe cette troupe à tous mes souvenirs de manifestations: fêtes d'écoles, spectacles divers: la musique endiablée, les danseurs et leurs superbes costumes...
Wasil (et la troupe) s'est même produit à des fêtes du lycée.

- Wasil se souvient aussi des "mois de l'Amitié" qui se sont déroulés plusieurs étés au lycée en foret.
A l'initiative de René DUMONT, reconnaissable avec son écharpe rouge, R.DUMONT s'était présenté aux présidentielles comme écologiste contre (entre autres) le Général de Gaulle, cette association regroupait des francophones de diverses nationalités. 
Pendant plusieurs années, le lycée en forêt a accueilli en été une vingtaine de jeunes étudiants.

Une solide "amitié" liait les Français aux Libanais, et à partir de l'été 69, ces mois de l'Amitié se sont déroulés au Liban. 
C'est ainsi qu'Etienne DAIRE, François THOMAS, Alain CARDON et moi (Christiane LANIER), tous les 4 pions au lycée, avons représenté la France l'été 70. 
Pour nous une extraordinaire aventure de plus de 5 semaines...une semaine pour l'aller...à 4 dans ma 2 CV, puis 3 semaines merveilleuses: réceptions, visites, conférences, concert... et le détour par Damas où nous découvrons un peuple militairement prêt à envahir ce havre de paix qu'était le Liban..

- souvenirs après le lycée, Wasil a travaillé à l'EGIC où il a rencontré sa future épouse. Il se souvient de M.ROSSI mais pas de M et Mme FLORET qui fut mon accompagnatrice au piano et chez qui j'allais travaillé, ni de M.CHEVALLIER, le père de 4 ou 5 anciens du lycée (dont pour nous: J.Louis (64-69, puis pion) et Christine (64-71)

Wasil vient de prendre connaissance du libellé de notre blog...je lui ai conseillé de commencer par la page "photos du lycée"....en attendant essayons de retrouver M.BANCILLON et Mme Estelle GALLE.
Bien cordialement. CD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire